Gabon intercession

Bonjour cher(e)s frères et sœurs,
Que la Paix et l'Amour du Seigneur soient avec vous où que vous soyez. Le pays traverse une situation de crise que jamais nous n'avons connu. Des grèves à répétitions ici et là sans que des solutions idoines ne soient trouvé.
Aujourd'hui, nous avons l'impression d'avoir atteint la zone de non retour. Nombreux disent que tout va bien mais réellement, rien ne va. Le pays va mal. Je me souviens qu'avant la mort d’Omar BONGO il avait fait une sorte de confession et repentance "DIEU NE NOUS A PAS DONNE LE DROIT DE FAIRE DU GABON CE QUE NOUS SOMMES EN TRAIN DE FAIRE....". J'ai vue cette approche de feu OMAR comme un appel à toutes les forces vives de la nation. Entre autre, les hommes d'églises aussi.
Malheureusement, ces derniers brillent par un silence coupable. Le peuple crie, pleure et se réfugie même dans les églises mais rien n'est fait. Que se passe t-il frères et sœurs? La situation de chaos dans laquelle semble se diriger notre pays ne vous intéresse donc pas? Pourquoi gardez-vous un tel silence?
Ce pays qui est le mien, est aussi le votre. S'il faut s'agenouiller pour éviter des dérives plus importantes faisons le. Mais dans chaque églises, chaque mosquées il y a au moins une fraction de la population. Ce qui vous permet de diffuser un discours réconciliateur. De diffuser un discours d'amour pour la nation gabonaise. Notre chère mère patrie.
Aujourd'hui, les étudiants sont allés jusqu'à bruler les salles de classes. C'est à ce niveau d'inconscience et d'insouciance que que vous souhaitez voir le GABON. Nous n'avons que ce seul PAYS alors préservons le. Les paroles inscrites dans notre HYMNE ne sont pas vaines. Elles sont révélatrice. Chassons loin de nous "ces sorciers et perfides trompeurs" afin que le GABON digne d'envie demeure.
PRIONS POUR QUE LA STABILITÉ, LA PAIX ET L'AMOUR demeure entre tous les gabonais d'origine et d'adoption.
DISONS NON à la DIVISION, à la HAINE de l’Étranger.