La conscience du Gabon

INFO ALERTE INFO ALERTE Désiré Ename et Jonas Moulenda, deux journalistes émérites et de renom, ont passé la nuit dans les locaux de la DGR. Ils ont été arrêtés hier et garder à vue sur ordre express du Procureur de la République Sidonie Ouwé. Selon toute vraisemblance, ils auraient été bien traités et n'ont pas passé la nuit dans des cellules de fortunes mais plutôt dans une salle assez salubre. Nous nous sommes rendus très tôt ce matin dans les environs de 7h30 pour leur apporter de quoi s'abreuver et se mettre sous la dent mais heureusement ils avaient déjà mangé des croissants et n'ont avons pu leur apporter de l'eau minérale. Dans l'attente de la visite, nous avons été surpris de constater qu'ils étaient sortis plus tôt c'est-à-dire avant 7h30 pour aller acheter de quoi manger et nous avons vu en premier Jonas Moulenda et lui avons posé la question de savoir où était passé Désire et il nous a répondu:"il est allé faire des examens médicaux" et se dernier est arrivé à l'instant même. Des notre retour du supermarché Casino ( ancien score), nous avons été surpris de ne plus les revoir aux rez-de-chaussé où ils étaient assis pour leur remettre les bouteilles d'eau minérale et nous avons demandé à les voir. Le chef de poste ignorait complétement dans quel bureau où ils se trouvaient. Heureusement que nous avons vu descendre des bureaux situés à l'étage M. Jean Christophe Owono Nguema avec qui nous avons échangé et qui a bien voulu remonter dans lesdits bureaux car pour éviter une éventuelle malversation, il fallait remettre ces bouteilles entre les mains de quelqu'un de sûr. RFI aurait dit sur ses antennes qu'ils seront libérés d'ici la fin de la journée et les journalistes , autres collègues, amis, la famille ainsi que l'épouse de Jonas Moulenda viendront comme hier se poster en face de la DGR en signe de soutien.